Retour

Grève Tisséo : stop à la prise en otage des usagers

IMG_0196

Les élus de la Majorité de la Ville de Toulouse apportent tout leur soutien à la direction de Tisséo face au mouvement de grève sur les salaires qui dure depuis plusieurs mois et qui provoque, à juste raison, la colère des usagers.

Les salaires des agents de Tisséo ont déjà augmenté de 20% de 2009 à 2013, durant la présidence de Pierre Cohen à Tisséo, alors que l’inflation a été sur la même période de 6%, sans compter certaines primes supplémentaires.

Aujourd’hui, à l’heure où nous demandons des efforts à tous les Toulousains, il est nécessaire de maîtriser les coûts de fonctionnement de Tisséo qui ont augmenté de 7% par an sous le mandat de Pierre Cohen. A l’instar de la Ville de Toulouse et de Toulouse Métropole, nous sommes favorables à une gestion rigoureuse et courageuse du budget de Tisséo en évitant les dérapages dans les dépenses de fonctionnement qui inévitablement pèseraient sur les Toulousains.

Il est intolérable qu’une poignée de grévistes prennent en otage l’ensemble des usagers, ceux qui se rendent chaque jour à leur travail, et notamment en période d’examens, les étudiants.

 

François Chollet

Président