Retour

Hébergement d’urgence : nous agissons en-dehors des polémiques politiciennes

CP

Depuis ce jeudi, plusieurs personnes, poussées par le DAL Toulouse 31, ont décidé d’occuper illégalement les allées Roosevelt avec des tentes.

Avec le Préfet de la Haute-Garonne, nous avons engagé une procédure de référé afin de bénéficier d’une décision de justice pour agir.

Un conseiller municipal d’Opposition a jugé utile de polémiquer à ce sujet et d’affirmer son soutien à cette occupation illégale d’un lieu très fréquenté par les Toulousains.

Cette tentative de polémique politicienne est d’autant plus inutile qu’elle ignore notre action volontariste en matière d’hébergement d’urgence. Avec la Préfecture, nous avons en effet décidé d’ouvrir cette semaine 20 places d’hébergement d’urgence supplémentaires qui s’ajoutent aux 860 places actuellement ouvertes.

Ainsi, dans ce domaine, nous agissons avec responsabilité en luttant contre les occupations illégales et avec volontarisme pour développer l’hébergement d’urgence.

François Chollet

Président du groupe