Retour

La Ville Rose, un modèle de ville verte

Jean-Luc Moudenc, le Maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole a souhaité à tous les Toulousains une année 2019 naturellement belle. En effet, notre municipalité l’a priorisé, la Ville Rose sera la Ville verte par excellence. Pour Jean-Luc Moudenc, c’est par l’action locale que se déclinent les grands impératifs d’une politique environnementale pragmatique et efficiente. Le Capitole, sous notre mandature, veut donner toute sa place à la nature en ville. C’est pour cela que nous avons lancé un appel  à tous, habitants, commerçants, entreprises, promoteurs, bailleurs sociaux, pour végétaliser la ville.

Et avant la tenue en avril d’un forum sur ce thème pour voir comment réintroduire  la nature en ville, Jean-Luc Moudenc est allé le 30 janvier rencontrer des talents qui font prospérer la nature en ville; entreprises, associations et habitants  engagés en faveur de la biodiversité et du développement durable en ville au service des citoyens.

La journée a débuté par la visite du « Potager sur le toit » à la clinique Pasteur, en  compagnie de Christophe Alvès, adjoint en charge du handicap, et de Marthe Marti, Maire de quartier. 500 m² cultivés et une centaine de variétés y sont  soignées puis consommées par les patients et le personnel. Le tout sous la houlette d’une start-up toulousaine, spécialisée en agriculture urbaine.

Ensuite, il s’est rendu au jardin partagé rue Alfred Coll avec Bertrand Serp, Maire de quartier, pour écouter les propositions de l’association Pousse Caillou, afin que ce site attire encore plus d’habitants éco-responsables.

Après la visite au Parc Ribaute à Montaudran avec Marie-Pierre Chaumette, adjointe en charge des Jardins et des Espaces verts, où la mairie a planté plus de 500 arbres et plus de 500 arbustes, Jean-Luc Moudenc a rejoint ensuite les jardins du Muséum à Borderouge. Il a pu constater le charme apaisant de ce magnifique parc de la Maourine et l’attrait du labyrinthe pédagogique de la biodiversité.

                       

Le Maire, accompagné de François Chollet, adjoint en charge de la coordination de la politique du développement durable, a rallié les locaux de Terreauciel, route d’Espagne, qui est un bureau d’études en agriculture urbaine et paysagisme comestible. Il a pu disserter sur leurs missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage ou de maîtrise d’œuvre pour le déploiement à toutes les échelles de la ville de l’agriculture urbaine.

   

Cette journée s’est poursuivie par une visite au syndicat des apiculteurs de Midi-Pyrénées à Pouvourville. Jean-Luc Moudenc a pris la défense et soutenu les apiculteurs, qui à cause de produits agricoles nuisibles, ont perdu plus de la moitié de leurs ruches. Il leur a aussi garanti que la fête du miel place du Capitole, annulée en novembre à cause des gilets jaunes serait renouvelée et largement soutenue par la municipalité.

Cette journée  » Toulouse + verte  » s’est conclue au Centre Permanent d’Initiative pour l’Environnement, Reflets Terre Toulousaine, rue Bayard. Une association d’éducation à l’environnement et au développement durable qui a vu le jour à Toulouse en 2001 et qui depuis ne cesse d’aborder les thèmes environnementaux, afin de permettre à chacun d’entamer une réflexion et de construire son propre savoir sur l’éco-responsabilité.