Retour

Retour sur le Conseil municipal du 21 octobre

10152469_482555005277908_7028827181885479158_n

Vendredi 21 octobre s’est réuni le Conseil municipal de la Toulouse avec plusieurs sujets à l’ordre du jour : Débat d’Orientations Budgétaires, approbation de la première modification du Plan Local de l’Urbanisme et la vidéo-verbalisation.

Dans les propos liminaires, nous avons défendu la nouvelle tarification solidaire de Tisséo. Ces tarifs sont plus justes car ils tiennent compte des revenus et ils permettent, en outre, au Syndicat Mixte des Transports en Commun (SMTC-Tisséo) de se mettre en règle avec une recommandation de la Chambre Régionale des Comptes. Nous étions l’une des rares grandes villes à ne pas l’avoir fait. Nous maintenons par ailleurs le tarif à 10€ pour les jeunes de moins de 26 ans étudiants et chose inédite, les boursiers bénéficieront de la gratuité ! Une avancée majeure pour la vie étudiante à Toulouse.

Lors du Débat d’Orientations Budgétaires, Sacha Briand, Adjoint aux Finances, a présenté nos orientations pour 2017. Nous confirmons la trajectoire budgétaire sur la mandature définie en avril 2015. Nous maîtrisons les dépenses de fonctionnement afin de maintenir à un haut niveau les investissements, et ce malgré la baisse drastique des dotations de l’Etat !  

Annette Laigneau a par la suite présenté la modification du Plan Local de l’Urbanisme. Dans ce document, nous inscrivons les prémices de la densité modérée. Nous avons également à cette occasion voté le Plan d’Aménagement et de Développement Durable, préalable à la révision complète du Plan Local de l’Urbanisme et de l’Habitat à l’échelle métropolitaine (PLUi-H). Celui-ci inscrira pour les années à venir la densité modérée comme axe directeur du développement urbain de Toulouse et de sa métropole.

 

Olivier Arsac, Adjoint à la Sécurité, a ensuite présenté notre nouveau dispositif de vidéo-verbalisation. Grâce aux caméras de vidéo-protection installées, il sera possible d’identifier et de verbaliser les véhicules en stationnement gênant ou dangereux.

Enfin, le Conseil municipal s’est exprimé sur plusieurs vœux, notamment sur un déposé par notre Majorité pour demander un renforcement des effectifs de policiers nationaux à Toulouse. Alors que nous faisons des efforts sensibles en matière de Sécurité dans les missions qui sont les nôtres, les Toulousains ne sauraient admettre qu’en parallèle l’Etat se désengage. C’est pourquoi le Conseil municipal, à l’unanimité, a adopté ce vœu.