Retour

Visite des quartiers Arènes, Fontaine-Lestang, Bagatelle, Papus, Tabar et Bordelongue, par Jean-Luc Moudenc, accompagné de Samir Hajije

IMG_0837

Dans le cadre des journées qu’il consacre aux quartiers de Toulouse, Jean-Luc Moudenc s’est rendu mercredi 29 avril dans les quartiers Arènes, Fontaine-Lestang, Mermoz, La Faourette Bagatelle, Papus, Tabar et Bordelongue, accompagné de Samir Hajije, Maire du quartier et conseiller délégué à l’intégration par le sport, aux Relations Clubs de quartier-ZUS et à la danse.

Tout au long de la journée a été soulignée la volonté municipale de redonner un élan aux quartiers, trop délaissés par l’ancienne municipalité. Samir Hajije avouait sa fierté de voir que cela s’applique parfaitement dans les quartiers dont il a la responsabilité.

A Bagatelle, le projet Hippodrome, centre commercial en construction sur le terrain Myriam de 34.000 m², longtemps en jachère, va, grâce au promoteur de cette opération, redonner un « sacré coup de jeune » au quartier. Cette nouvelle porte d’entrée de la ville, un lieu de vie qualitatif et ouvert, devrait ouvrir en juin ou septembre 2016.

IMG_08282

Pour les autres élus présents, Jean-Jacques Bolzan, Djillali Lahiani et Bertrand Serp, cette construction épouse parfaitement le projet de l’équipe municipale « commerces de proximité-cœur de quartier » pour stopper l’appauvrissement du tissu commercial et ainsi revitaliser une zone en recréant du lien social trop distendu et en créant des emplois. Les visites à la régie de quartier et au Café Associatif ont montré un quartier de Bagatelle en pleine mutation.

Plus tard dans la journée, dans le quartier des Arènes, Samir Hajije affirmait, de concert avec les commerçants, que les métamorphoses opérées pour dynamiser la place Etienne Male sont une réussite. Le nouveau marché de plein vent, mis en place le 6 novembre 2014, rencontre un succès grandissant. Les membres des bureaux des quartiers 2.3 et les associations de quartier ont confirmé que la concertation et le dialogue sont la clé pour mener à bien les actions, en pleine transparence.

IMG_0834

La journée s’est poursuivie avec les visites au foyer d’éducation populaire Etienne Billières, et du chantier de la nouvelle maison de quartier rue du Lot, pour se terminer par la commission de quartier en soirée au centre Henri Desbals.

Ainsi, malgré les restrictions budgétaires, la solidarité dans les quartiers reste sanctuarisée. Sur les cinq prochaines années, un budget conséquent sera investi dans les écoles et la sécurité afin de favoriser le vivre-ensemble.